Les Lois du Coeur

HYPNOSE PREOPERATOIRE
HYPNOSE POSTOPERATOIRE

Il ne s'agit en aucun cas de se substituer, de remplacer ou d'interférer aux protocoles préopératoires, mais de vous accompagner pour vous y préparer au mieux.

Frédéric-Arémis.


Vous devez subir une intervention chirurgicale ?
FAites vous accompagner
Avant et apres l'operation.


Frédéric-Arémis Florin

Hypnose Ericksonienne
Spirituelle et Quantique
Coach Thérapeute
en Eveil de Conscience

Pourquoi l' Hypnose préopératoire et postopératoire ? 

A la demande de mes consultants, j'ai pratiqué - à maintes reprises -  l'hypnose préopératoire et postopératoire. Cet aspect de l'hypnose est peu pratiqué, et pourtant il peut être essentiel pour celui qui doit subir une opération chirurgicale. C'est ainsi que j'ai pu intervenir dans le cadre d'opérations ORL, ablation de la vésicule billiaire, hernie ombilicale, opérations au niveau des ligaments croisés ou des menisques, etc.

En préopératoire, il y a bien entendu la gestion du stress et de transmettre au patient  les outils nécessaire qui lui permettront de maîtriser tout ou partie de ses corps émotionnel et intellectuel.
Il y a de même l'établissement de protocoles autour de la pensée positive, et infiniment plus que cela...

Voir ci-dessous. 


CONSULTATIONS

Durées : 1 Hre 30 pour la première séance, 1 Hre pour les séances suivantes.

Consultations à distance
(Skype ou Messenger)

Consultations en cabinet
(Haute-Corse)

Tarifs : 90€ la première séance, 70€ les suivantes.
Pour prendre un rendez-vous et  pour tous renseignements, cliquez
  ICI .
Vous trouverez ci-dessous, les réponses aux questions les plus fréquemment posées.

Je vous accompagne et guide afin que vous traversiez au mieux cette épreuve, cette étape de votre vie. Il est important pour moi d'écouter votre demande, de ne faire ni plus ni moins que ce que vous attendez de moi. C'est ainsi qu'il m'est arrivé de ne travailler que sur la gestion de la douleur en postopératoire, mais aussi, en préopératoire (la personne me l'ayant demandé précisément) d'établir un protocole pour qu'elle soit en communication avec ses Guides lorsqu'elle serait sous anesthésie. Nous avons de même pu travailler avec d'autres sur la rapidité de la cicatrisation, etc.
Il ne s'agit là que d'exemples, votre attente pouvant être totalement différente...

Pour l' Hypnose préopératoire, le travail porte essentiellement sur :

Gestion du stress : mise en place et apprentissage des outils qui vous permettront de maîtriser les projections mentales ;

Gestion de l'anxiété et de la peur parfois inhérente au fait de devoir se faire opérer - Préparation et mise en confiance pour l'opération à venir, etc.

Travail au niveau quantique dans les domaines organiques (touchés par l'opération), cycle "pensées-ADN-cellules-ADN-pensées" ;

Travail au niveau holistique pour préparer les différents corps (corps physique, émotionnel, énergétique et mental) et mise en accord de ces derniers avec l'opération à venir ;

Travail au niveau de l'inconscient sur le côté "choix" rendu bien souvent "obligatoire et nécessaire" pour toutes interventions chirurgicales :

Pour celles et ceux qui ont cette "vision du monde", prévenir le corps éthérique de la personne, et pour rappel, mettre en accord tous les multivers qui composent notre Être ;

Pour celles et ceux qui ont cette "vision du monde", préparer le "voyage astral lié à l'anesthésie"
 

Etc.

Pour celles et ceux qui ont cette vision du monde :

Prévention du corps éthérique de la personne, et pour rappel, mettre en accord tous les multivers qui composent notre Être ;

Préparation du Corps Astral  au "voyage astral lié à l'anesthésie"
 

Etc.

Pour l' Hypnose postopératoire, le travail porte essentiellement sur :

Gestion de la douleur : anesthésie ou gradation de la douleur ;

Cicatrisation des zones opérées en vue de l'améliorer :

Prise en compte de la notion d'organes fantômes en cas d'ablation ;

Travail sur le corps énergétique pour remonter l'ensemble des énergies du consultant ;
 

Etc.

Réponses aux questions les plus frequentes :

- Pratiquez-vous l'hypnose pour l'anesthésie ?

- Non, absolument pas. Je ne suis ni médecin anesthésiste, ni formé pour cela.

- Mais vous parlez d'anesthésie de la douleur...

- Ce n'est pas la même chose. Il s'agit de la douleur. L'hypnose permet soit de l'anesthésier durant une période donnée, soit de créer ce que j'appelerai un "potentiomêtre de la douleur" qui permet de graduer cette douleur.

Le chirurgien ou le professeur se doivent-ils d'être prévenus ?

C'est à la discrétion du consultant. Mais notez qu'il n'y a pas d'interférences de quelque sorte que ce soit de ma part dans le cursus médical et chirurgical lors de votre future opération.

Il s'agit là, je le répète d'un accompagnement.