Frédéric-Arémis Florin

- Qui suis-je ? -

"La Sagesse est le fruit de la Connaissance par l'expérimentation"

 

L'Homme connait un infini de possibles pour se construire et j'en retiendrais seulement trois : 

  • Se constuire par l'érudition et les études ;
  • Se construire par l' expérimentation ; 
  • Se construire par l'expérimentation et l'érudition, puis d'expérimenter ce qu'il a appris et qui vient de l'extérieur de Lui.

 

Seul, ce troisième possible permet à l'Homme qui en fait le choix de SE construire. En effet, seul ce troisième choix lui permettra d'établir ce qui est bon ou non pour lui en adéquation avec sa personnalité,  son Soi profond,  son Âme. L'apport extérieur de connaissances, quel que soit le support, ne permet à aucun Homme de trouver SA vérité, tant qu'il n'a pas expérimenté ses connaissances 'livresques'.  Là se trouve toute la différence entre apprendre, et comprendre. Là aussi se trouve tout le travail pour canaliser son ego, le Petit Roi, afin que celui-ci ne s'appropie pas - comme sa vérité - des connaissances qui ne lui appartiennent pas.

 

Avec le recul de ce jour,  je considère comme un véritable cadeau Universel de la Vie, d'avoir pu me construire en expérimentant ce que j'avais pu apprendre de mes lectures. Quand bien-même cela fut parfois très douloureux. Tout Homme qui le souhaite peut choisir de naître à lui-même, notion malheureusement si peu populaire au vu de ce que l'on découvre tout naturellement sur Soi, pour son Petit Roi (ego ou / et intellect )...

C'est après 2010 (voir ci-dessous) que je choisis de commencer ce travail intérieur. Celui que tout Homme peut choisir de faire. Celui d'entreprendre le plus extraordinaire et périlleux des voyages à l'intérieur de son Soi profond. Périlleux, simplement par les découvertes que l'on y fait, qui parfois, sont aux antipodes de ce que l'on imaginait être... Alors de se regarder "nu, seul,  face à son propre miroir, sans aucun artifices, ni paraîtres"...

Retrouvant peu à peu ma mediumnité ( ce que tout Homme peut choisir de faire, si tel est son souhait, celui de son Âme...) et les accès aux plans multidimensionnels, les Enseignements se poursuivent encore, jour après jour. En souhaitant qu'ils ne cessent jamais, d'expérimenter simplement ces derniers dans la liberté de mon Être...

 

Aujourd'hui, puisque cela Est la mission de mon Âme, de vous transmettre, partager ceux-ci, et de vous accompagner sur votre propre chemin de guérison.

 

Avec Bienveillance, Amour et Respect.

" Il fut un temps où j'avais grand mal à en parler. Et puis, vient un temps nouveau. Celui où l'on réalise que le jugement appartient à l'Autre, et non à soi. Que bien souvent le jugement exprimé, tout comme l'auto-jugement n'est que l'expression d'une peur. Que s'il y a peur, il y a mésestime ou désamour de Soi. Oui, l'antagonisme de l'Amour n'est pas la haine comme le prétend la croyance populaire, mais la Peur. Il en est de même pour celles et ceux qui veulent imposer leur "vision du monde" de manière intransigeante. L'expression d'implants sociétaux, de pouvoir, ou simplement la seule possibilité d'exister à leurs propres yeux par la seule expression verbale quasi dictatoriale, celle du "je suis parce que je fais", là aussi l'expression d'une peur, celle de ne pouvoir exister autrement que par le faire et l'avoir "...

Et tout cela n'est qu'état de conscience.  De la conscience individuelle et non collective. L'Homme étant avant tout un Individu Unique avec une conscience unique. La somme de ces consciences uniques formant la conscience collective, et non l'inverse comme on tente de nous l'apprendre. Et quels sont les liants, les ciments à cette conscience collective, si ce n'est la compassion, la compréhension, la bonté et l'Amour pour ne citer qu'eux, et d'être un Homme Libre.

 

Frédéric-Arémis.

Qui est Frédéric-Arémis ?

- Ne s’encombrant plus des implants et croyances voulus par la société, Frédéric-Arémis est un thérapeute et enseignant en développement personnel et spirituel d’une nouvelle conception.

- Le Thérapeute,  Auteur Conférencier n’hésite pas à remettre en question certaines idées, croyances et conceptions des courants de pensées actuels. Courants fondés sur un passé monolithique en ce qui concerne l’Homme et sa Psyché.

Ses écrits & vibra-conférences ont, aujourd'hui dépassés les limites de l'hexagone.

- Dans la toute puissance du Verbe, sa capacité d'enseignement et d'accompagnement dans le Coeur du Coeur de l'Être révèle un Amour Véritable dans l'aide et l'accompagnement  qu'il vous apporte.

Energéticien-Canal, Hypnologue Holistique, de vous transmettre les enseignements essentiels pour sortir de la maladie, des souffrances, de la transe hypnotique collective et de l'hypocrisie sociétale qui se généralise. Par la toute puissance du Verbe, en toute sincérité et authenticité, vous mettre à nu, mettre à nu votre conscience face à Vous-même, ce que vous connaissez et vous en cachez par peur,  car tellement destabilisant... Néanmoins, d' être cet enseignant qui respecte votre vision du monde tout en ébranlant vos acquis pour retrouver les fondations de votre Êtreté.

 

Ci dessous, son histoire...

Pré-adolescent, je lisais « Le 3ième œil »de T. Lopsang Rampa, ainsi que d’autres auteurs pendant les nombreuses années suivantes. Richard Bach (Jonathan Livingston le Goéland – Le Messie Récalcitrant), Saint Exupéry (Le Petit Prince), Le Cycle du Graal de Jean Markale (8 volumes, d’après les écrits de Chétien de Troyes), Vol d’exploration au-dessus de la Terre Creuse de l’Amiral Byrd, etc.
 

Très vite, je compris que pour bon nombre de ces écrits, deux lectures étaient possibles. Celle d’un simple roman, mais aussi la lecture initiatique. Une de ces lectures qui met « à poils » votre conscience, parfois destructurantes car elles vous permettent de retourner aux fondations et fondamentaux de votre Être.Puis, vient un autre temps, celui de la réalisation professionnelle.
 

Pendant longtemps, je jugeais cette vie, la mienne, comme une sorte d'échecs successifs, et ce, jusqu'en 2010. En effet, je souhaitais à l'époque devenir pilote de chasse. Je flirtais avec ce possible au niveau de l'aéronavale, sans être définitivement accepté. Puis, je partis dans l'architecture, en tant que maître d'oeuvre. Profession que j'ai exercé pendant presque 22 ans. Un petit entracte dans les années 1992 durant lequel je dus retourner sous les drapeaux. Ayant déjà ma société, je pus me faire "transférer" de la Marine Nationale vers la Police Nationale pour avoir une affectation au plus proche  de mon lieu d'activité. Ce pourquoi, je fus reversé en Section d'Intervention de la P. N. à Strasbourg. En 1993, je retournais à mes activités de maître d'oeuvre, de la conception à la réalisation. 
 

Je compris de même, durant toutes ces années que concevoir, puis gérer des chantiers, au delà des aspects techniques et financiers, était avant tout une affaire d'Hommes, de rapports humains, et d'humanité.

En quelque sorte, d'Être le Commandant d'un paquebot nommé "construction"... Ces années me donnèrent un apprentissage de l'Homme et ses comportements, hors normes.
 

C'est ainsi que je devins rapidement une sorte de "Friendly-Thérapeute", et pour mes clients, et pour les entrepreneurs : des patrons de sociétés que je faisais travaillé aux ouvriers... C'est ainsi qu'au delà de l'accompagnement de la pierre, j'apportais une toute autre dimension. Celle de l'écoute, de la compassion, de l'Aide et de l'Amour à l'Autre...
 

Le "Petit entracte P.N.", quant à lui, m'apporta d'être au plus près des ombres des hommes, comme pour mieux les comprendre. (Transfert de détenus, interventions diverses, découverte d'un monde de violences physiques et verbales, maintien d'ordre à la Meinau, lors de manifestations européennes , S.O. ...)

Durant ces années 90-2000, mes lectures m' amenaient sur des écrits  anthropologiques de civilisations disparues, géopolitiques, etc. L'Etude de l'Homme m'a accompagné dès l'origine. Mais pas n'importe laquelle. Celle de l'Homme Debout. L'Homme retrouvé, ressuscité à lui-même, l'Homme Spirituel.

 

C'est aussi peut-être pour cela que l'Univers m'offrit "malgré moi" d'avoir à "combattre" pour ma survie et celle de mes proches dans de nouvelles expérimentations. Là où le milieu du bâtiment entre en interaction avec le monde politico-financier. Je dus apprendre sur le tas le droit, d'autres compétences encore... A plaider lorsque les juridictions le permettaient, mais par dessus-tout le contact, le dialogue avec l'homme de pouvoir. Enfin, celui qui exerce le pouvoir sur d'autres hommes par sa seule fonction...

Une nouvelle fois j'expérimentais l'homme. 
 

Apprenant ses ombres et ses lumières. Travaillant avec et pour d'autres hommes qui souhaitaient plus que tout, par leur valeurs intrinsèques faire la lumière sur les agissements peu scrupuleux d'autres hommes...
Puis vint le moment de la victoire, dans les années 2000. Victoire où l'on ne gagne rien, les systémiques mises en place étant par trop puissantes, si ce n'est un jugement et la paix intérieure et personnelle... Alors repris le cours de mes activités normales jusqu'en 2008.

 

J'ai pu étudier durant toutes ces années, PAR L'EXPERIMENTATION, en plus de toutes mes lectures, l'Homme et sa Psyché.
Expérimentations faites au niveau de toutes les couches socio-culturelles de la matrice sociétale.

 

De 2008 à 2010, je connu deux graves maladies qui mirent fin à cette période de vie. Je me sorti de la première par l'hypnose ericksonienne, sur le conseil d'une amie. La seconde dura 7 mois... Presque 7 mois d'un "semi coma", de moments où j'étais présent, et d'autres non. Elle partie de la même manière qu'elle était arrivée - Subitement - Sans autres explications médicales...
 

C'est ainsi que je compris que ma place était ailleurs, dans l'Être...
 

L'Univers m'avait offert, en plus des études, l'expérimentation par l'apprentissage de l'Homme. 
 

Une expérience hors du commun qu'aucun livre ne pourra jamais donner...
POUR MIEUX COMPRENDRE l'HOMME SPIRITUEL.